Tous les médias
  • Tous les médias
  • Photo
  • Vidéo
  • Son
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
Tous les médias
  • Tous les médias
  • Photo
  • Vidéo
  • Son
Recherche par géolocalisation
Rechercher :
Entrez un lieu, une adresse, une ville, un pays... :
Distance :  près
Ensemble de recherche :
Tous les médias
  • Tous les médias
  • Photo
  • Vidéo
  • Son
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
Tous les médias
  • Tous les médias
  • Photo
  • Vidéo
  • Son
Infos techniques :
Qualité disponible :
Format A4
Fonds :
Référence :
IRD_024204
Titre :
La sparterie touarègue au Niger
Légende :
Vie quotidienne des Touaregs du Niger. Cordages en matière végétale. Les cordes sont en général fabriquées par les hommes. Dans les zones dépourvues de doum, on utilise la racine des acacias. On déterre les longues racines latérales qui courent sous le sol à faible profondeur, on enlève leurs écorces souples et on les frappe avec un battoir en bois dur sur un socle pour les assouplir ; puis on tresse ces lanières découpées. Ces cordages servent à puiser l'eau, à relier entre eux les dromadaires des caravanes, à arrimer les charges sur les bêtes de sommes, et surtout à attacher et entraver les animaux.
Date :
01/01/2003
Zone géographique :
Lieu :
Mention obligatoire :
Mots clés :
Groupe ethnique :
Utilisation autorisée
Edmond BERNUS
Fonction : Auteur(e)
Sélection
Voir sélection
Déposer ici pour retirer de la sélection